Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation ainsi que notre énoncé sur la Protection de la vie privée. Ces mises à jour comportent de l'information sur les renseignements personnels que nous recueillons, sur la manière dont nous pouvons utiliser ces renseignements et sur les droits que vous pouvez avoir en ce qui concerne vos renseignements personnels. Les versions révisées des Conditions d'utilisation et de l'énoncé sur la Protection de la vie privée sont en vigueur depuis le 25 juin 2020. Si vous continuez à utiliser notre site après cette date, cela signifie que vous acceptez les versions révisées des Conditions d'utilisation et de l'énoncé sur la Protection de la vie privée. Ok

Mesurer la variabilité : Comparaisons sur le terrain entre les relevés pluviométriques et les estimations de précipitations de FieldView

par Jeff Massey, chef de service, sciences météorologiques, et Zach Wienhoff, stagiaire en météorologie agricole, The Climate Corporation

octobre 16, 2018

Les producteurs agricoles nous disent souvent qu'à cette période cruciale de l'année, il est difficile de décider quand leurs champs sont suffisamment secs et prêts à travailler. À mesure que l'accent est mis sur les conditions météorologiques, les agriculteurs qui utilisent Climate FieldViewMC se demandent souvent pourquoi nos estimations au niveau du champ peuvent différer des mesures provenant d'un pluviomètre situé dans un champ ou à proximité de celui-ci.

Dans le cadre de notre travail au sein de l'équipe des sciences météorologiques de Climate, nous examinons à quel point les précipitations peuvent varier à l'intérieur d'un champ ou sur une même exploitation. Cette variabilité explique pourquoi les rapports FieldViewMC sur les précipitations fournissent une estimation moyenne des précipitations dans un champ - ces estimations des précipitations au niveau du champ peuvent être plus utiles pour la prise de décision que les observations individuelles des pluviomètres.

Étudier la variabilité des précipitations au champ

Les précipitations peuvent varier considérablement au niveau du champ pour de nombreuses raisons. Par exemple, les petites tempêtes et les caractéristiques à petite échelle des grandes tempêtes peuvent produire des quantités de pluie très différentes sur de courtes distances. Pour mieux comprendre la variabilité des précipitations dans un champ, notre équipe des sciences météorologiques de Climate a déployé neuf pluviomètres de haute qualité sur un champ de la ferme de recherche de Climate à Martinsville, en Illinois, et nous avons été très surpris par ce que nous avons découvert!  Quand il est tombé au moins 13 mm de pluie, la différence moyenne entre les mesures de précipitations les plus élevées et les plus faibles dépassait 5 mm, ce qui est de beaucoup supérieur à ce que nous avions prévu.

Voici trois mesures de précipitations totales sur 24 heures obtenues par les neuf pluviomètres de Martinsville. Pour l'événement A, les précipitations ont varié de 19,3 à 33,8 mm à travers le champ!  Une seule mesure de pluviomètre aurait pu grandement surestimer ou sous-estimer les précipitations moyennes tombées sur ce champ, ce qui aurait pu mener à une mauvaise décision de gestion sur le terrain. Bien qu'il soit irréaliste de s'attendre à ce que vous placiez et vérifiez neuf pluviomètres ou plus dans chacun de vos champs, la bonne nouvelle est que ce n'est pas nécessaire. Les estimations des précipitations de FieldView représentent une moyenne pour un champ, et notre modèle tient compte de la variabilité pour que vous obteniez une lecture plus représentative des précipitations dans votre champ. C'est aussi la raison pour laquelle nos estimations FieldView peuvent être différentes des lectures provenant d'un seul pluviomètre sur un champ et pourquoi cela peut en fait être une bonne chose.

Trois séries de mesures de précipitations totales sur 24 heures obtenues par pluviomètres (cercles colorés)

Trois séries de mesures de précipitations totales sur 24 heures obtenues par pluviomètres (cercles colorés) dans un champ témoin à Martinsville, Illinois. Estimations de FieldView indiquées en pouces dans le coin supérieur droit. Pour l'événement A, les pluviomètres ont enregistré des précipitations variant de 19,3 à 33,8 mm. (Toutes les mesures sont présentées en unités anglo-saxonnes; 1 pouce [in] = 25,4 mm.)

Étudier la variabilité des précipitations sur l'ensemble de l'exploitation

Nous savons maintenant que les précipitations peuvent varier de manière significative même dans un seul champ, mais dans quelle mesure les précipitations sont-elles différentes dans les champs voisins? Pour répondre à cette question, nous avons relevé tous les pluviomètres dans un rayon de 16 km près de Des Moines (Iowa) et analysé les précipitations observées par rapport aux estimations de précipitations de FieldView. Voici un exemple d'observations de précipitations sur 24 heures à partir de 14 pluviomètres dans cette région, ainsi que des estimations de FieldView. Les observations pluviométriques ont varié entre 12,7 et 57,2 mm sur seulement 16 km!  Les estimations des précipitations de FieldView ont montré encore plus de variation, soit de 10,2 à 66,0 mm parce que FieldView fournit des détails supplémentaires dans les régions sans pluviomètre. Cette analyse montre qu'il peut y avoir des différences extraordinaires et importantes dans les précipitations d'un champ à l'autre et sur l'ensemble d'une exploitation agricole. Les estimations des précipitations de FieldView représentent mieux ces importantes différences entre les champs, même comparées aux données provenant de plusieurs pluviomètres.

Estimations de précipitations de FieldView (quadrillage en couleurs)

Estimations de précipitations de FieldView (quadrillage en couleurs) et observations pluviométriques correspondantes (cercles gris) pour une période de 24 heures près de Des Moines, Iowa. Les précipitations ont varié de près de 50 mm sur de très courtes distances. (Toutes les mesures sont présentées en unités anglo-saxonnes; 1 pouce [in] = 25,4 mm; 5 milles = 8 km.)

Avantages des rapports de précipitations de FieldView

Les estimations des précipitations de FieldView sont présentées sous forme de rapports de précipitations qui fournissent une estimation moyenne des précipitations sur un champ. Ces estimations :

  • éliminent le besoin de vérifier un pluviomètre sur le terrain en rendant l'information accessible par courriel et dans notre application;
  • fournissent des estimations des précipitations au niveau du champ afin de vous offrir une information de meilleure qualité qui vous aide à prendre des décisions à court terme sur l'exploitation, par exemple pour savoir si un champ est exploitable un jour donné.

Nous vous invitons à utiliser les fonctionnalités météorologiques de FieldView pour vous aider à tirer le maximum de chaque hectare durant la récolte – et tout le reste de l'année. Si vous avez des questions, n'hésitez pas à contacter l'équipe d'assistance de Climate au (888) 924-7475 ou à support@climate.com.

 

À propos des auteurs

Jeff Massey

Jeff Massey est le responsable de la météorologie pour The Climate Corporation. Il est titulaire d'un doctorat en sciences atmosphériques et travaille chez Climate depuis plus de trois ans, se concentrant sur la diffusion aux producteurs agricoles d'informations météorologiques pertinentes sur le plan agronomique.

Zach Wienhoff

Zach Wienhoff est un stagiaire en météorologie agricole qui fait partie de l'équipe météorologique et possède une expertise dans les processus pluviométriques. Il prépare actuellement un doctorat en météorologie à l'Université de l'Oklahoma, avec une spécialisation en dynamique des orages violents et des tornades.