Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation ainsi que notre énoncé sur la Protection de la vie privée. Ces mises à jour comportent de l'information sur les renseignements personnels que nous recueillons, sur la manière dont nous pouvons utiliser ces renseignements et sur les droits que vous pouvez avoir en ce qui concerne vos renseignements personnels. Les versions révisées des Conditions d'utilisation et de l'énoncé sur la Protection de la vie privée sont en vigueur depuis le 25 juin 2020. Si vous continuez à utiliser notre site après cette date, cela signifie que vous acceptez les versions révisées des Conditions d'utilisation et de l'énoncé sur la Protection de la vie privée. Ok

Voici mon histoire – Gary Csöff, Directeur de la commercialisation des produits

octobre 26, 2018

Lorsque Gary Csöff se remémore ses premiers souvenirs d'enfance sur la ferme de ses parents à Walsingham, en Ontario, c'est comme s'il décrivait plusieurs vies différentes. Depuis sa jeunesse dans les années 1990, les changements se sont succédés à une vitesse prodigieuse, et, au fil des ans, Gary, le directeur de la commercialisation des produits, a perfectionné l'art de l'adaptation. Enfant, il se souvient de l'exploitation familiale, une ferme de tabac, où toute la famille se réunissait pour des soupers animés avant d'aller vérifier les fours de séchage à la tombée de la nuit.

Gary Csöff

« J'étais l'avorton de la famille », plaisante Gary. « Chaque jour, peu importe ce qui se passait sur le terrain, on mangeait toujours ensemble. »

Au fur et à mesure que les marchés changeaient, la vie à la ferme changeait aussi. Peu de temps après, les Csöff sont passés à la culture commerciale et ont exploité un kiosque de maïs au bord de la route. C'est à cette époque de la vie de Gary qu'il a commencé à prendre conscience de l'importance d'une communication ouverte.

 « Mon père a toujours fait partie de nombreux groupes de producteurs », explique Gary. « C'était souvent lui qui parlait au nom des autres fermiers. »

Entretemps, Gary avait cultivé un vif intérêt pour la technologie.

« J'avais ces voitures télécommandées et j'adorais les démonter et essayer de les faire rouler plus vite », dit Gary. « Puis on a eu ces trucs qu'on appelle des téléphones cellulaires. Nous avions une tour de Bell sur notre propriété, alors nous avons commencé avec les vieux téléphones analogiques à rabat. Dix ans plus tard, c'est intéressant d'avoir suivi l'adaptation de cette technologie. »

La ferme, la technologie, la communication - tout changeait rapidement autour de Gary lorsqu'il est passé de l'Université de Guelph à un emploi dans une entreprise de semences du comté de Perth. En peu de temps, sa carrière a évolué tout aussi rapidement. En quelques années à peine, il a travaillé dans l'Est et l'Ouest du Canada en développement technologique et en agronomie. Puis Gary a commencé à entendre parler de la plateforme Climate FieldViewMC.

« La première fois que j'ai essayé le module FieldViewMC, c'était au milieu de la récolte », se rappelle Gary. « Je l'ai sorti sur le terrain et en 10 à 15 secondes, il a commencé à recueillir des données sur le rendement. Que ça commence à fonctionner si rapidement a été une véritable révélation pour moi. »

De nos jours, Gary aide les utilisateurs de FieldViewMC à vivre leurs propres révélations.

« Chaque fois que je suis capable d'aider un producteur à visualiser quelque chose ou à mieux comprendre son exploitation, c'est une victoire pour moi », dit-il. « C'est ce qui me fait avancer. »

Gary Csöff

En tant que directeur de la commercialisation des produits, Gary est branché quotidiennement sur la façon dont les producteurs agricoles utilisent FieldView. Qu'il s'agisse d'informer les producteurs et les détaillants ou de suggérer des améliorations à la plateforme, chaque journée de travail est une occasion de faire évoluer l'agriculture numérique et lui permettre d'atteindre son plein potentiel.

« J'aime comparer l'évolution de l'agriculture numérique à la façon dont la musique a changé au fil des ans », dit-il. Dans ce contexte de transformation, je pense que FieldView va changer la donne.

Gary reconnaît également que, même si les nouvelles technologies comme FieldView entraînent de grands changements au sein de l'agriculture, les échanges au sujet de cette industrie évoluent également chez les consommateurs. Considérant les pressions croissantes exercées sur les agriculteurs pour qu'ils fassent preuve d'une plus grande transparence sur leurs façons de produire, il semble que la seule chose qui n'a pas changé depuis l'enfance de Gary est le fossé de communication entre le producteur et le consommateur.

« Les consommateurs veulent en savoir davantage sur l'origine de leurs aliments, et, dans ce contexte, je vois que FieldView peut occuper une place de choix », affirme Gary. « Nous sommes en mesure d'aider les producteurs, à l'échelle mondiale, à recueillir des données sur leurs fermes, et ces chiffres peuvent être appliqués partout dans le monde. »

Bien sûr, comme pour tout ce qui touche à l'agriculture et à la technologie, la carrière de Gary n'a pas fini d'évoluer. Présentement, il étudie à l'Université de Guelph, où il prépare une maîtrise en sciences végétales. Il défendra sa thèse sur la fertigation goutte à goutte souterraine à la fin de cette année. Le fait de poursuivre ses études ne l'a pas empêché un seul instant de continuer à cheminer. Après tout, la vie de Gary Csöff a été une longue série de bonds en avant.

« C'est toujours intéressant de voir comment des idées technologiques et d'autres idées peuvent être intégrées à l'agriculture », dit-il. Cela a pris un peu plus de temps à appliquer aux productions agricoles, mais maintenant ça avance à fond de train - et c'est passionnant à regarder depuis quelques années. »

Gary Csöff